jeudi, mars 23, 2006

De Belgrade à Bucarest.


Apres Belgrade, nous avons rejoint les gorges du Danube : Le fleuve matérialise la frontière entre la Roumanie et la Serbie.
Nous l’avons suivi par une route chaotique, truffée d’obstacles et de nids de poules, voir même des éboulis qui barraient toute une voie de circulation … Par moment on avait l’impression de rouler sur un chantier ! Cependant cet itinéraire peu fréquenté nous a permis d’admirer un impressionnant décor : Le Danube est un fleuve énorme qui a façonné goulets resserrés et larges gorges.

Seul tache sur ce grandiose tableau : des dépotoirs à ciel ouvert tout aussi « grandioses » s’étalent régulièrement, juste au bord de l’eau ! On imagine facilement où ils finissent a chaque grande crue …





Surprise ! Rencontre avec notre 1ere Ami ! C’est une 8 (pour certains vous pourrez enfin faire la différence). De son propriétaire ou de Stéphane on se demande lequel est le plus ravi !





Nous avons passé la douane roumaine aux « Portes de fer ». C’est un énorme barrage hydroélectrique exploité par la Roumanie et la Serbie. Nous avons été accueillis par les larges sourires des douaniers roumains, surtout lorsque nous leur avons dit que nous allions jusqu’en Chine !

Autre ambiance : les chars attelés deviennent plus nombreux que les véhicules a moteur. Nous voici dans la campagne roumaine, belle et souvent préservée par une main humaine très peu mécanisée. Les terres sont cultivées de façon extensive mais ce sont surtout les pâturages qui dominent. Partout paissent des troupeaux de montons et de chèvres, et même de cochons, guidés par leurs bergers : ici pas de clôtures ni de barbelés.

Nous retrouvons avec plaisir une campagne plus chaleureuse que celle que nous avons traversée en ex-Yougoslavie. Cette impression était en plus accentuée par le retour du soleil !

Les animaux sont omniprésents dans tous les villages : chevaux, ânes, dindons, quelques vaches plus rares, mais surtout les chiens : ils sont partout.



Beaucoup sont errants, d’autres ont une maison mais flânent tout autant. Résultat on en retrouve beaucoup écrasés sur le bord des routes et les nuits résonnent des aboiements en écho.








Ici il y a beaucoup de vie dans les villages, chacun semble entretenir son bout de trottoir, le fossé devant chez lui, la plate-bande arborée… Du coup il en émane une impression d’intense vie sociale.



Le Danube s’étale maintenant largement dans les plaines et ses débordements créent des paysages magiques.
Malheureusement on retrouve là les déchets transportés depuis l’amont qui sont déposés tout le long du fleuve. C’est vraiment affligeant, et même franchement attristant.

On s’est adaptés au mode de vie local : pas d’eau courante dans les villages, l’eau est puisée au puits. Pour la vaisselle pas de problème, mais avant de la boire, filtrage obligatoire ! Ca s’avère efficace, toujours pas de problèmes intestinaux à l’horizon !
Après plusieurs bivouacs, une bonne douche se fait sentir, et l’eau du puit est vraiment froide ... On décide de s’offrir une douche chaude à la prochaine ville. L’hôtel est vide et nous serons les seuls clients. Du coup le bâtiment n’est pas chauffé (mis a part une chambre au cas où …) et le froid de l’entrée mêlé a une odeur acre de vieille soupe et de moisi donne l’impression d’entrer dans un vieux congélo ! On prend quand même la chambre mais l’ascenseur aux bruits inquiétants de chaines qui vont lâcher nous laisse entre 2 étages ! … On montera finalement par l’escalier, mais à la frontale … et oui pas d’éclairage …Evidemment pour finir la douche tant espérée sera, non pas froide, mais glacée !
On retrouvera avec plaisir un bon bivouac dans la voiture le lendemain ! Surtout devant le flamboyant coucher de soleil qui nous est offert.



Rassurez-vous on est maintenant quand même douchés et on sent bon après avoir trouvé une chambre chez l’habitant à Bucarest où nous sommes en ce moment. De plus le bonhomme de plus de 2m de haut aux allures de bucheron, à la forte barbe (forcément), est très sympathique, et parle parfaitement le français. Nous allons enfin pouvoir échanger un peu plus que des signes et des sourires benêts.


Notre arrivée à Bucarest fut bien Rock&Roll car non seulement la circulation est extrêmement dense mais en plus il faut aussi jongler avec les énormes trous dans la chaussée ! Il y a de quoi y laisser une gente ! Mais heureusement on maitrise maintenant plutôt bien nos rôles respectifs de pilote et copilote et notre binôme a réussi sans se perdre, à se retrouver chez notre hôte avec la carrosserie intacte. Ca relève de l’exploit : « ils conduisent plus mal qu’un africain et un turc réunis » dixit Stéphane ! Nous avons eu la confirmation plus tard qu’effectivement les permis de conduire sont très souvent achetés …


On nous a aussi expliqué que le mauvais état de la ville était dû à une gestion politique chaotique et une succession de programmes inachevés. Les partis se suivent et s’appliquent à détruire les réalisations des précédents. La palme revient à Nicolae Ceausescu qui a quand même rasé un quartier entier du vieux Bucarest (dont 20 églises !) pour construire sa « Maison du Peuple » (l’actuel Palais du Parlement, 2em plus grand bâtiment au monde après le Pentagone !)
La circulation anarchique s’est de la même façon développée sans aucune gestion et anticipation du million de véhicules qui circulent actuellement en ville. Résultat : aucuns stationnements, et les trottoirs sont impraticables car squattés par les voitures et sont, eux aussi, truffés d’embuches …

Cette halte de 3 jours à Bucarest nous a permis de rencontrer Iléana Tsaroï de Radio Roumanie Internationale. Nous avions été mis en contact par Laurent de RFI, et nous avons passé un moment très enrichissant ensemble. Tout d’abord car Ileana parle un français impeccable et qu’elle a ainsi pu nous éclairer sur beaucoup d’aspects historiques et culturels de son pays, et ensuite parce qu’elle est très sympathique.
Elle a aussi essayé de nous expliquer le fonctionnement de la double monnaie local qui est un vrai casse-tête. C’est un peut comme quand on est passé de l’ancien au nouveau franc, sauf que les nouveaux et les anciens billets sont tous en circulation car les banques boycottent la nouvelle monnaie. Genre vous payez votre repas avec un billet de 500 000 Lei (anciens) et on vous rend 2 lei (nouveaux) ! Même les roumains en perdent leur latin.


Nous avons enregistré une petite interview dans les locaux de la Radio Nationale qui possède de magnifiques studios style année 60 tout en boiseries. Elle sera diffusée sur RRI la semaine prochaine, nous essaierons de vous mettre le lien dés que la date sera confirmée.


Nous quittons Bucarest demain avant de revenir pour récupérer nos visas pour la Russie. Nous avons été aidés par plusieurs personnes sympathiques au consulat qui attendaient comme nous et qui se sont spontanément proposés comme traducteurs. Les formalités se sont avérées plus simples qu’en France ! Si tout va bien nous aurons nos visas dans 5 jours !

Nous vous raconterons notre ré oxygénation loin de la ville dés notre retour à Bucarest.

20 commentaires:

Emma & Steph a dit…

Un petit mot pour vous remercier de tous vos commentaires qui nous font BIEN RIRE !
Nico ton pneu on l'a bien vu passer, c'etait marque MOUA dessus !
Au frangin:le F4 marche bien mais on a fait qu'une pelloche pourl'instant. Et pense a envoyer un vrai mail a l'occas.
La bibinette, merci pour ton message, comment vont les biquettes et quand est-ce que t'as un mail.
Toto, Steph te prepare des photos pour Boursicot ! Au fait tu voyages toujours en premiere toi ? On doit pas toujours voir les memes trucs !!!
Les Radio actifs : C'est quoi le mail de votre roumain ?
Et a tous : un grand Merci pour les compliments et pour votre humour.
Encore !

mag a dit…

Encore! encore!
je commençais à m'impatienter!
la chaleur et le générosité des gens que vous rencontrez fait plaisir à voir....bien loin de notre bon vieil accueil à la française!
Faites gaffe aux chiens...sinon j'en appelle à B.Bardot.
bonne continuation et donnez nous vite des nouvelles des visas.
Enormes bisous à vous deux.

mag a dit…

pour Pierre....
désolée de passer par le blog pour lancer un appel!!
Ton adresse email est toujours d'actualité? Ton coloc s'occupe toujours aussi bien de toi?
Gros bisous.

PAPY a dit…

Bravo pour le reportage,votre "Blog"est formidable.Avez vous reçu la photo de Rosie,et de Caryole??,je ne suis pas vraiment doué avec l'ordinateur.Vous allez trouver beaucoup de différence,avec la vie que vous avez l'habitude de connaitre et celle de tous les pays que vous allez traverser.
Encore bravo pour la desription de vos péripécies.
Grosses bises a tous les deux
Jacqueline,Michel

Anonyme a dit…

la tata et les cousines et le tonton,ça fait plaisir d'avoir de vos nouvelles et de voir que ça progresse bien, on attendait la suite avec impatience. Que ces rencontres doivent etre enrichissantes!
Continuez ainsi c'est cool!
Bizzzzzzzz

fanny a dit…

coucou vous deux
bon je relaisse un commentaire de moi toute seule !! parce que la tata sait pas trop bien y faire elle n'a pas mis son nom dans le comentaire précédent donc voila
sinon je vois que tout se déroule un peut prés bien pour vous, ca fait plaisir de pouvoir vous suivre dans votre petit périple!
en éspérant avoir d'autres nouvelles trés vite
je vous fait de trés trés gros bisous et pense trés fort a vous
bon courrage et encore un grand bravo pour votre courrage
voila gross bisousssssssss

annie a dit…

Magnifique!celà valait la peine d'attendre une semaine... mes compliments émus pour ces descriptions passionnantes et illustrées avec des images judicieusement choisies ,très évocatrices et souvent teintées d'humour....ceci dit, ma Cosette chérie,as-tu pensé à emporter ta petite crème pour les mains pour le retour de la corvée de puits?.....(dernière phrase non anodine,j'entends et j'attends les sarcasmes de Nico et autres consorts)...hi hi! m'en fout...
Gros gros bisous à vous deux...

LE PETIT SAUVAGE a dit…

Non mais chuis pas un bourgeois !

Je voyage jamais en première classe (ça c'est pour mon patron), en fait, la seule différence majeure avec vous c'est que je dors dans des hotels avec eau chaude.....

Sinon, vous connaissez mon sens du contact légendaire, (et aussi mon gout pour les jolies filles), qui me poussent à ne pas rester longtemps stagnant dans les hotels, et à arpenter les lieux remplis de "vrais locaux"

Je suis ravi de vous lire, et je trouve que vous avancez vachement vite ! A ce rythme, dans 10 jours, vous êtes à Pékin ! Ne vous faites pas flasher hein !

Plein de bisous les petits loups
Plein de bisous

Celex a dit…

Que du bonheur de suivre vos aventures, ça change bien de Derrick sur France 2.
On se demmandait si on allait pas nous meme aussi se tailler au Groenland en DS...
En tout cas gardez bien le cap et ne perdez pas le Nord, profitez encore d'etre en ville pour communiquer avec des êtres humains avant de vous perdre dans la toundra en sympatisant avec des lamas !

Bonne témérité à vous !

Céline & Alex

pierrot a dit…

Excellent le message de Moman!!! Bon ben le premier sarcasme ne viendra pas de Nico, mais de moi... hahaha!Alors la Manue qui met les mains ds l'eau froide elle doit mettre de la creme proute-proute pour ses mimines... mais Steph, qui , plein de courage, met les mains dans le camboui, tue les Ourses, assume son role de mec, quoi! Ben lui on s'en fou! Ben non mon Steph, moi je suis avec toi... courage, force et honneur! Hein! Comme les legionaires!..putain qu'est-ce que je raconte moi...
Bon ca devient de plus en plus interressant votre trip! Pouriez pas donner des nouvelles plus souvent! Ha ca pour aller faire les beaux a la radio y sont fort... mais pour ecrire aux pote, y'a pas grand monde, hein! Mais non je rigole!!! C'est vraiment passionnant de vous suivre, vous me faites envie, vous ne pouvez pas imaginer a quel point! Pourriez pas faire un petit crocher par Dubai! CA serait marrant! Bon je rentre mercredi... j'vais faire du snow demain je vous raconterais ca dans un mail... pis apres je vais peut-etre aller a la plage... j'vais voir. Je suis off pour 2 jours avt de rentrer et je vous donne des nouvelles une fois en France, je vous embrasse fort tous les deux, plein de courage pour la suite, bonne route, on vous aime et vous nous manquez deja beaucoup les deux!

Nico a dit…

Bon je vais sarcasser alors... Manuelle, as tu bien laissé tous les stickers sur tes jumelles camouflage ? On n'a pas envie de revivre l'expérience midnight express...
J'espere que tu fais bien des peties infus tous les matins, midis et soirs.
Bon sinon, je retourne voir le Danube ce soir... cette fois, je vais dissoudre un peu de benzoate chloraté de tri-dioxyne polyamide a l'amoniac de soude, juste pour que vous ayez qq poissons à manger, vous aurez juste a les ramasser, ce seront ceux qui nagent sur le dos avec des yeux exorbités...
Sinon, on va transformer ce blog en forum de rencontres... Mag, si tu veux le tel de Ben, fo simplement le demander plutot que de passer par de s phrases détournées au sujet de colocation...
Alors, je recherche par la meme occasion, une jeune fille que j'ai rencontré en 1996 à une soirée mousse à la "Fééries du samedi soir", j'avais un pull-over bleu a rayures mauves. Tu étais jeune, avec tes parents il me semble...
Bon ben continuez a voyager, a donner des nouvelles, a prendre des photos , a commenter les étapes, èt caétéra...
Bises a vous et aux autres bloggers...
PS : pierre, pov pomme, arrete de nous spammer avec tes mails a la noix...
Re-bises.

LE ZUBIAL a dit…

Steph, ne t'en fais pas, on pense à toi. File nous ton adresse, qu'on t'envoie de la crème pour les mains à toi aussi.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
the anonymous father!!! a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

Salut! J et M viennent de nous dire comment communiquer avec vous.
Bravo pour tout !
Le coup de la douche glacée à l'hôtel, je l'ai vécu dans un pays reculé, étrange et déroutant qui s'appelle la Corse... Après deux nuits de cauchemar dans une tente qui s'écroulait toutes les dix minutes sous la pluie, course jusqu'à un hôtel où on nous a coupé l'électricité et l'eau chaude peu après notre arrivée jusqu'à notre départ le lendemain matin.
En ce moment Louis a une passion pour un livre à moi des années 70, "L'expédition Camaléon", 4 ans d'aventures en Orient pour un couple à bord de Zasie, une antique voiture tout-terrain. Alors me vient une question essentielle, votre carrosse a-t-il un nom ?
Grosses bises de nous 3, on va suivre votre aventure de près !

Chris a dit…

How are you guys,hope you are ok and everything is going smooth for you.To be honest I think you are totaly ku-ku,but I am not the first one to tell you this /I am sure/.I will follow the trip on your road and in your brains :) and will cross my fingers for you.And if you deside to go back to france and take the south road you can pass by sunny and f***g hot dubai for a cold beer shisha.
You take care.
speak with you soon.
Bon voyage.
Chris

Steph David Valentine et Ninon a dit…

Absolument ravis de pouvoir voyager grace à vous. Je regrette de ne pas avoir des élèves plus grands car je crois que nous aurions fait un travail vraiment sympa à partir de vos images et commentaires qui sont aussi enrichissants qu'agréables.Nous essaierons de vous suivre autant que possible et surtout le plus loin possible....
Grosses bises à vous deux
Bon courage
La famille René-Potignat

marie a dit…

Salut les amigos
Un message serieux a caractere informatif (c'est vraiment tres interessaaaaant); ca va changer des petites annonces de rencontres amoureuses, hein. Bon: voila le contact d'un gars tres sympa qui pourra vous tuyauter sur les bars sympas de la region, et tout ca. Essayer de le joindre, il arrive la semaine prochaine a Bucarest, et il s'appelle Benjamin : robbyleschtroumpf@hotmail.com
(et c'est pas une blague cette fois)

Sinon, voila les conseils de notre pote Mihai (mais on peut l'appeler Michel si on veut)Il faut absolument aller visiter les jolis parcs de la ville, notamment Cismijiu et Herastrau (j'espere que je n'ecorche rien), pres de l'Arc de triomphe, avec meme un lac dedans. Il faut aller cracher un oeil a Vamaverche, dernier village au bord de la mer avant la frontiere avec la Bulgarie. Pendant que vous y etes, faites aussi un tour dans les Monasteres de Iosi dans la region de Succava (moldavie) dans le nord, et puis il faut aller a Cluj, c'est tres beau y parait, dans la montagne de Transsylvanie: la vous trouverez un petite auberge sympa avec de l'eau chaude et d'enormes petits dejeuners pour moins de 10 euros la nuit.

Ne manquez pas de faire une ballade sur le Danube, il faut aller jusqu'a Tulcea au delta, et de la suivre le bras inferieur jusqu'a Murigiol ou vous pouvez laisser l'AMI et aller faire un tour en bateau jusqu'a la mer...

Enfin, Mihai n'arrete plus de me raconter des trucs super a faire, a m'epeler des noms a coucher dehors (comme vous faites d'ailleurs)et j'espere que vous etes aussi enthousiastes que lui quand il en parle ! On vous fait des bises a foison nom d'un ptit bison, a plus tard sur la roooots !

Marie et Pierre

Anonyme a dit…

salut les cheries
je comprends rien a votre bobog je tombe sur ce commentaire enregistrer donc j enregistre la vie ici bas est bien j espere que vous allez bien le chalet est toujours à la meme place moi aussi chez vous y a t il du vin ? moi en ai beaucoup me verse un bol a votre santé bises attends retour pour discute ne pas confondre avec dispute
rebises moi même de geneve